Stéphane Gagnon

Filtrer




    Stéphane Gagnon, signature

    Stéphane Gagnon, artiste peintre

    Stéphane Gagnon - Nature et mouvements de l’âme

    Sa date et son lieu de naissance
    Stéphane Gagnon est né à Joliette en 1965.

    Sa formation, sa carrière
    Né dans un climat artistique des plus favorables, il est encouragé à dessiner dès son plus jeune âge. Curieux, il pratique le pastel, l’encre de chine, le crayon de couleurs, mais c’est par le biais de la plume feutre qu’il réalise ses premières expositions vers l’âge de 18 ans. Un baccalauréat de l’université Laval en communication graphique viendra par la suite parfaire un coup de crayon déjà fort sensible.

    En 1982, il est initié à la peinture par sa tante Yvette Froment, artiste peintre de renom. Jusqu’au tournant des années 90, il s’est d’abord intéressé à l’hyperréalisme, ce qui lui a permis d’acquérir une bonne maîtrise de la technique et un sens précis du détail.

    En 2001, après une pause de cinq ans, où il en profite pour se ressourcer et trouver sa propre voie, sa démarche et la vision de son art sont bouleversées par son passage de l’acrylique à l’huile. Séduit par la gestuelle impressionniste, il développe un style plus personnel. Depuis, sa création n’a cessé d’évoluer. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des peintres dits « traditionnels » les plus talentueux au Québec.

    Son oeuvre, son art
    Consacrant sa rigueur et son métier à rendre hommage à l’impressionnisme du début du vingtième siècle, Stéphane Gagnon accorde une grande importance aux atmosphères. De ce fait, ses paysages sont souvent prétextes à des études de lumières. Pour ce grand amant de la nature, cette voie s’est imposée d’elle-même pour témoigner de la beauté d’un plan d’eau ou d’un boisé, ses sujets de prédilections.

    Dans ses compositions, il privilégie l’équilibre et la simplicité, voire un certain dépouillement, invitant l’œil et l’imaginaire à errer en des lieux comme hors du temps. Avec sa touche harmonieuse, il veut tout simplement créer un moment de sérénité, de quiétude.

    "Ma démarche ne fait que rendre justice à Dame Nature : tantôt calme et paisible, tantôt mouvementée, sous son grand manteau blanc ou en plein cœur de l’été, tous les prétextes sont bons pour transposer une lumière particulière à chaque sujet et en même temps être honnête face à moi-même tout en recherchant ma propre illumination intérieure."

    Pour Stéphane Gagnon, la peinture est un geste sacré qui implique un certain recueillement pour qu’émane le meilleur de l’âme des sujets interprétés.

    Stéphane Gagnon est représenté par la Galerie d'art Au P'tit Bonheur depuis 2008.